Appel à projets régional : Economie circulaire 2ème session

Appel à projets régional : Economie circulaire 2ème session
Appel à projets

La Collectivité Territoriale de Martinique, la Préfecture de Martinique et  l’ADEME lancent un Appel à projet Economie Circulaire qui a pour objectif de  faciliter une meilleure appropriation de cette notion encore trop peu connue du grand public, des acteurs publics et du monde de l’entreprise, mais également à libérer les synergies, les initiatives locales ou les projets de recherche qui feront de la Martinique un territoire exemplaire et prospère qui aura réussi sa transition vers l’économie circulaire.

A propos de l’économie circulaire:

L’économie circulaire désigne un modèle économique dont l’objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets. Il s’agit de rompre avec le modèle de l’économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) pour un modèle économique « circulaire ». L’émergence de la notion d’économie circulaire fait suite à la prise de conscience des ressources limitées de la planète et du besoin de les économiser. En France, la transition vers une économie circulaire est reconnue officiellement comme l’un des objectifs de la transition énergétique et écologique et comme l’un des engagements du développement durable.

La transition vers l’économie circulaire nécessite de progresser dans plusieurs domaines :

  • L’approvisionnement durable : prendre en compte les impacts environnementaux et sociaux des ressources utilisées, en particulier ceux associés à leur extraction et exploitation.
  • L’éco-conception : prendre en compte des impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit et les intégrer dès sa conception.
  • L’écologie industrielle et territoriale : mettre en synergie et mutualiser entre plusieurs acteurs économiques les flux de matières, d’énergie, d’eau, les infrastructures, les biens ou encore les services afin d’optimiser l’utilisation des ressources sur un territoire.
  • L’économie de la fonctionnalité : privilégier l’usage à la possession, vendre un service plutôt qu’un bien.
  • La consommation responsable : prendre en compte les impacts environnementaux et sociaux à toutes les étapes du cycle de vie du produit dans les choix d’achat, que l’acheteur soit public ou privé.
  • L’allongement de la durée d’usage des produits par le recours à la réparation, à la vente ou à l’achat d’occasion, par le don, dans le cadre du réemploi et de la réutilisation.
  • L’amélioration de la prévention, de la gestion et du recyclage des déchets, y compris en réinjectant et réutilisant les matières issues des déchets dans le cycle économique.

Contenu de l’appel à projets :

Si vous êtes une entreprise, une association, une chambre consulaire, un centre de recherche, une collectivité territoriale, … Vous pouvez devenir les pionniers et les ambassadeurs de l’économie circulaire en Martinique en candidatant à cet appel à projets via deux approches  différentes :

  • Faire la promotion de l’Economie Circulaire au sein de votre structure ou en externe, afin de faire émerger à moyen terme de nouveaux projets et de nouvelles synergies,
  • Mettre directement en pratique des principes de l’économie circulaire au sein de votre structure avec comme objectifs, la réduction des consommations de ressources et des impacts environnementaux mais également dans le but d’envisager de nouvelles approches économiques basées sur l’interaction avec les acteurs du territoire.

L’Appel à projets Economie circulaire est décomposé en 4 volets : VOLET 1 : Contribuez au développement de l’économie circulaire (Ce volet concerne essentiellement la promotion de l’économie circulaire)

  1. Ajoutez une corde à votre arc en lien avec votre activité de conseil auprès des entreprises,
  2. développez des thématiques d’influence avec les acteurs potentiels de l’économie circulaire.

VOLET 2 :  Optez pour une « stratégie durable  (Ce volet concerne les projets que vous pouvez initier seul ou en lien avec vos fournisseurs/clients)

  1. Revisitez l’ensemble de vos processus, des achats à la conception de vos produits et/ou services associés.

VOLET 3 :  Optimisez la consommation et la gestion de vos ressources  (Ce volet concerne tous types de porteurs de projets  : entreprises, collectivités,…)

  1. Diminuez votre consommation de ressources (eau, énergie, matières premières) par la prévention, le recyclage interne, l’optimisation de vos procédés….
  2. Optimiser la gestion des déchets par le développement de filières locales et de proximité.

VOLET 4 : Interagissez avec les acteurs de votre territoire en créant de la valeur ajoutée locale/endogène  (Ce volet concerne toute partie prenante de projets collaboratifs d’un territoire )

  1. Valorisez les potentialités et ressources locales en mettant en œuvre de nouveaux axes de collaboration et d’innovation vous permettant de mieux valoriser les matières premières, eau, énergie et/ou de partager des services.

Modalités de candidature :

Le dossier de candidature est disponible en téléchargement aux adresses suivantes :

www.ademe.fr/actualites/appels-a-projets www.martinique.ademe.fr www.collectivitedemartinique.mq

Les demandes d’aides seront établies selon les dossiers types de demande d’aide :

  • A la décision,
  • A l’investissement,
  • Pour les associations (Cerfa)

La date limite de dépôt des dossiers est :

  • le 18 janvier 2019 à 12 h (heure locale) pour la deuxième session

Modalités financières:

L’accompagnement financier des projets retenus prendra la forme d’une subvention et les projets d’investissement feront l’objet d’une analyse économique prenant en compte leur rentabilité afin de déterminer les taux d’aide. Les participations financières de l’ADEME et de la Collectivité de Martinique s’inscriront dans le cadre des systèmes d’aide et guides internes en vigueur ainsi que des règles de financement de l’Union Européenne (www.europe-martinique.com). Une participation financière d’autres cofinanceurs pourra vous être proposée (FEDER, ODE …) si celle-ci s’avérait intéressante pour votre projet. Si nécessaire ; les dossiers déposés pourront faire l’objet d’une présentation par le porteur de projet devant un comité de sélection composé de représentants de l’ADEME, de la Collectivité de Martinique, des services de l’Etat. Il appartient au comité de sélection du présent appel à projets d’apprécier l’éligibilité ou non d’un dossier en fonction de son intérêt régional et/ou de son potentiel. 

Informations complémentaires :

Pour valider l’éligibilité de votre projet ou pour tout autre renseignement, vous pouvez contacter : Charlotte GULLY : 05 96 63 65 60   charlotte.gully@ademe.fr Eugénie CIBOIS : 05 96 63 66 72   eugenie.cibois@ademe.fr Lionel QUILLE : 05 96 55 26 54   lionel.quille@collectivitedemartinique.mq Maryse MARIE-CLAIRE : 05 96 55 62 29   maryse.marie-claire@collectivitedemartinique.mq Marie-Eugénie LOUVOUNOU : 05 96 39 47 82   marie-eugenie.louvounou@collectivitedemartinique.mq

À propos de Ola I Yé

Ola I Yé veut à travers son approche novatrice et personnelle de la présentation et de la promotion des entrepreneurs, des artisans et des associations d'Outre-Mer, que chacun puisse à terme, exprimer de la reconnaissance et de la fierté pour la contribution personnelle de chaque prestataire, qu’elle soit territoriale, économique, sociale ou culturelle à la mise en valeur, de l’histoire, de l’identité et du potentiel de développement des départements d’Outre-Mer.